dépendance affective

Comment faire la différence entre la dépendance affective et l’amour ?

Est-ce que le fait d'avoir besoin de l'autre pour être bien, signifie-t-il en être dépendant ? définition de la dépendance

La dépendance affective se traduit par être accro à quelqu’un, n’avoir d’yeux que par cette personne, avoir besoin de sa présence en permanence, être en constante adaptation pour lui ou elle. 

Dans des cas extrêmes, cela conduit à ne plus avoir de vie, ne vivre que pour l’autre, être en insécurité permanente et pourtant ne pas pouvoir stopper la relation.

Dans une autre forme, la dépendance affective, c’est aussi, avoir du mal à s’engager, fuir les relations intimes. 

A cela s’ajoute ressentir de l’angoisse à l’idée d’une relation et pourtant en avoir très envie.

Encore, c’est ne pas être authentique, cacher tout ou partie de soi à son entourage. C’est se forcer à être quelqu’un d’autre, cacher sa vraie nature par peur.

Enfin, la dépendance affective, c’est aussi subir des relations malsaines, dangereuses qui génèrent souffrance. 

Elle peut être au travail, dans les liens familiaux, dans les relations conjugales, avec ses amis.

Elle prend plusieurs formes.

S’en libérer, c’est se libérer de ce qui vient d’être dit plus haut, c’est devenir authentique, aimer tout de soi, avoir confiance dans ses relations et en la vie.

"La dépendance affective ressemble à de l'amour"

Mais ce n’est pas de l’amour. C’est parce que nous souhaitons s’aimer et aimer pleinement au plus profond de soi que nous nous retrouvons dans des relations de dépendance. 

Apprendre à se libérer enfin de la dépendance affective et découvrir vraiment la signification du verbe « aimer », voilà tout l’enjeu.